PRODUCTIVITÉ

Comment construire et rénover plus vite ? Plus durablement ?

Comment améliorer visiblement la productivité de votre entreprise de Construction ?

Maintenir un niveau élevé de productivité est une condition essentielle pour assurer la pérennité de votre entreprise. Nouvelles technologies, renouvellement des processus productifs, solutions innovantes, etc., découvrons ensemble toutes les bonnes idées utiles pour la croissance de votre entreprise !

La croissance de la productivité du travail dans la construction est loin derrière celle du secteur manufacturier (3,6%) ou de l’économie mondiale (2,8%), à seulement 1% par an selon une étude du cabinet de conseil en stratégie McKinsey. Selon l’Observatoire Construction Tech™, la productivité de la construction française "sous-performe" celle des autres secteurs d'activité. Cette tendance est à rebours de l’ensemble de l’économie française, qui a pu compter sur la multiplication des innovations et la modernisation de son appareil productif. Même les projets de construction de faible envergure nécessitent des centaines d’actions individuelles. Lorsqu’il s’agit d’un projet de grande envergure, la gestion de l’action de l’homme et de la machine pour que les bons gestes soient faits aux bons moments et au bon endroit est un problème logistique auquel l’industrie est confrontée depuis des générations. La conséquence directe est une décroissance de la productivité, néfaste à tout le marché. Comment inverser la tendance ? 

__________________

1 / La numérisation et le développement des nouvelles technologies est un levier de productivité majeur

__________________

La productivité du secteur de la construction dépend de la capacité d’une entreprise à aligner toute sa chaîne de production et logistique en fonction de ses objectifs. Fondée sur une approche collaborative, cela permet de réduire votre taux d’erreur, d’améliorer votre taux de service, et le taux de satisfaction de vos clients. Pour y parvenir, le BIM « Building Information Modelling » permet de numériser tous vos processus internes, de la conception, à la construction, en passant par l’exploitation et la maintenance. Maquetter une construction via le BIM permet de travailler en mode collaboratif et conduit à réfléchir sur la standardisation. 

De la même manière, la réalité augmentée facilite la création des plans, leur conformité avec les projets initiaux, et l’identification d’éventuels défauts.

__________________

2/ La préfabrication permet de pallier le manque de main d’œuvre et de réduire les coûts de construction

__________________

La construction hors-site permet d’atteindre jusqu’à 50% à 70% de gains de productivité. En règle générale, les constructions permanentes sont conçues entre 40 % et 80 % hors site. L’excès de production hors-site expose au risque d’aboutir à une construction trop « modulaire » (à quoi sert cette info ? C’est un peu négatif non ?). En 2018, la chaîne d’hôtels Marriott a largement opté cette pour la construction de plusieurs de ses hôtels.

Cette méthode de fabrication repose sur l’utilisation d’outils innovants et de technologies nouvelles. D’après le cabinet Capgemini, elles ont engendré 2,5% de gains de productivité par an au cours des dix dernières années dans l'industrie de la construction. A l’horizon 2023, ces gains devraient atteindre environ 7%. Le développement du big data devrait amplifier cette tendance dans les prochaines années, et aboutir à une optimisation des ressources en temps réel, une réduction des coûts, de la consommation énergétique, de l’utilisation de matériaux et du temps mobilisé par vos équipes.

Introduits en force sur Batimat 2019, les acteurs de la construction Hors Site reviennent présenter leurs solutions performantes et innovantes dans un espace sectoriel propre sur Batimat 2021 ! 

La Méga Trend Productivité : qu’est-ce que cela implique pour Batimat ?

Pour la prochaine édition, les équipes de Batimat vont co-construire avec leurs partenaires exposants des parcours de visite, des programmes de conférences, des ateliers, des démonstrations, et des espaces spécifiques autour des 5 Méga Trends identifiées en 2019.

L’objectif ? Proposer une expérience optimale pour tous les participants, afin que chacun trouve les réponses à ses questions et les solutions à ses besoins.

Entre temps ? Les acteurs de la construction ne s’arrêtent pas d’innover entre deux éditions, et Batimat non plus. En attendant l’édition 2021, vous pourrez découvrir avec nous les tendances qui se concrétisent d’ici notre prochain rendez-vous :

Sur le blog de Batimat

Sur les réseaux sociaux

Lors de conférences et séminaires organisées en co-construction avec nos partenaires

A l’occasion des tables rondes digitales organisées chaque mois